de | en | fr

Cave archéologique

Dans le vaste complexe de bâtiments se cache aujourd’hui la cave archéologique : C’est un relais pour la transmission de la substance architecturale historique de Bâle. Une promenade passionnante nous mène entre deux murs du Moyen-âge, tous deux renforcés par une tour rectangulaire et demi-ronde et leurs fondations. Même l’ancien fossé de la ville est visible ; des découvertes provenant de son remplissage sont exposées en vitrine.

La cave de la boutique de vins se trouve exactement entre les deux murs de la ville. D’un côté, il y a un mur lisse soigneusement nettoyé entre les pierres du mur : la façade avant fondé contre le fossé de la ville (côté ennemi) de l’ancien mur de la ville appelé Burkhardschen (construit en 1080 – 1100). L’autre côté de la pièce est formé par un mur brut, non nettoyé : l’arrière du mur de ville intérieur plus récent (1200-1250). – si on accède à cette cave de dessous le théâtre, on traverse ainsi d’abord une tour de défense rectangulaire appartenant au mur plus ancien. Si par contre on entre par la boutique de vins, on reconnait dans le sol les fondations d’une tour demi-ronde construite sur le mur de ville plus récent.

La raison de la faible distance entre les deux murs de la ville réside dans le renforcement fondamental d’un m des murs de ville plus anciens faibles. Le mur intérieur plus récent fait plus du double de largeur dans sa fondation (env. 2 - 2,3 m) alors qu’il a été construit bien avant l’utilisation des armes à feu. Ses fondations sont clairement beaucoup plus profondes et elle possède ainsi un fossé de ville plus profond, plus large. Le fossé plus profond rend nécessaire l’étaiement de l’ancienne tour de défense, ce qui se voit sur la fondation graduée (flèches) dans la percée moderne entre le fossé de ville et la tour de défense.